27/04: Une visite aux “Lolos noirs” au nord du Vietnam

Article pour Revue Globe Trotters d’ABM:  “Une visite aux Lolos Noirs du nord Vietnam 

En ce mois de juillet 2019, je suis au Vietnam avec mon ami Dominique pour un périple de 4 semaines en moto dans la partie nord du pays juste sous la frontière de la Chine. 

Maisons Lolos noirs au Vietnam
Paysages de rizières verdoyantes du nord Vietnam

Notre objectif est de parcourir ces régions montagneuses et de rencontrer les populations locales. Les petites motos seront un moyen parfait pour nous perdre dans les petits chemins et rencontrer les paysans au hasard des rizières et des fermes. 

Femme Lolo noir au Vietnam
Femme “Lolo noir” avec son chapeau traditionnel

Mais ce qui nous tient à cœurc’est d’aller rencontrer les Lolos noirs”. Nous étions en effet tombés sous le charme du reportage TV rencontres en terre inconnue qui avait rendu visite à cette population.  

Le problème pour nous est d’arriver à trouver le village en question car nos guides n’en parlent que très peu. 

Nous sommes dans la région de Baolac, c’est-à-dire tout au nord du pays, un petit peu à l’est. 

Nous n’avons d’autre choix que de poser régulièrement la question aux paysans que nous rencontrons sur le bord des sentiers. 

Après des heures et des heures de moto et de tâtonnements, nous allons enfin trouver le petit embranchement qui quitte la route pour monter dans le village des Lolos noirs qui avaient accueilli Frédéric Michalak il y a une bonne dizaine d’années. 

Aucune indicationun sentier se présente, à peine praticable pour les motos. Nous le suivons jusqu’au bout, il se termine en cul-de-sac et nous arrivons dans un hameau de quelques maisons sur pilotis. 

Maisons Lolos noirs au nord du Vietnam
Maisons typiques de l’ethnie “lolos noirs”, sur pilotis.

Nous croyons nous être trompés, nous posons quelques questions, toujours la barrière de la langue qui nous gêne énormément. 

Finalement toujours avec le doute d’être ou pas au bon endroit, nous engageons la conversation avec une famille. 

Il est un peu tard, environ 17h, ils nous proposent de rester chez eux pour la nuit et les repas. 

Dans le doute, nous acceptons volontiers cette formidable opportunité de partager quelques journées de leur quotidien. Nous découvrirons le lendemain que nous sommes bien chez les “Lolos” 

Les maisons sont relativement proches, à quelques dizaines de mètres les unes des autres, elles sont systématiquement à deux niveaux. La partie basse est faite pour entreposer le matériel agricole et garder les animaux. 

On se déchausse obligatoirement pour remonter l’escalier en bois qui mène au premier étage. 

Maison typique des "lolos noirs"
Maison typique en bois, de l’ethnie “Lolos noirs”

Nous sommes hébergés par un couple et nous pensons comprendre qu’ils s’occupent en ce moment de leur petite fille. 

La maison est extraordinaire, entièrement faite en bois et le plancher est constitué de nattes tressées. 

Ils nous proposent de poser notre sac et nous désignent un coin de la pièce sur lequel nous pourrons nous allonger pour passer la nuit. 

Ce qui nous surprend énormément, c’est le feu posé à même le sol sur des briques réfractaires alors que toute la maison est en bambou et en bois. 

Le maître de maison prépare le repas dans une gamelle qui cuit sur un feu assez vif. 

Intérieur maison "Lolos noirs"
La cuisine au feu de bois à l’intérieur d’une maison traditionnelle “Lolos noirs”

Le repas que nous partageons avec eux comprend du riz, des légumes saisis sur le wok et des morceaux de cochon. 

Nous ne nous réglons pas mais nous faisons évidemment bonne figure. 

Quel contraste entre le lieuleur mode de vie et la télévision qui marche en permanence et le  portable dans leurs poches... 

Nous nous couchons tôt car nous suivons le rythme du soleil, la nuit sera donc un peu courte. 

5h notre hôte se lève pour allumer le feu, son épouse descend pour commencer à trier le riz qu’elle fera cuire pour la journée. 

Famille de nos hôtes "Lolos noirs" au nord Vietnam
Notre famille hôte “Lolos noirs” dans leur maison traditionnelle

Le petit déjeuner est assez terrible, un peu le même repas que la veille, des morceaux de gras de cochon que notre hôte engloutit devant nous avec délice. 

La douche est en bas de la maison, une canalisation en bambou qui amène l’eau de la source... 

L’eau coule à profusion au Vietnam, nous avons l’impression étrange que les robinets sont ouverts 24 heures sur 24 

La douche fraiche sera délicieuse pour nous dynamiser. 

Son fils nous propose ensuite de nous emmener en randonnée découvrir les environs. 

Nous rencontrerons quantité de femmes qui s’occupent des animaux ou frichent les plantations alors que les hommes travaillent dans la forêt pour ramener du bois. 

Nous passerons 2 jours avec cette famille pour partager leur quotidien. 

Notre plus grande frustration sera la barrière de la langue car nous ne pouvons communiquer que par gestes. Ils ne parlent pas du tout anglais et bien sûr nous ne les comprenons pas. Nous ne sommes même pas surs qu’ils parlent vraiment le vietnamien, sans doute un dialecte ? 

Le matin du dernier jour, nous prenons congé à regret pour continuer notre périple. Notre hôte nous rend nos motos qu’il avait gentiment mises à l’abri dans le rez-de-chaussée de la maison. 

Les buffles, indispensables à la vie des champs
Le buffle, animal indispensable à la survie et aux travaux des champs

Ils nous disent adieu avec force sourires, nous les quittons en ayant la certitude qu’ils vivent une vie certes difficile mais tout à fait saine. Ils sont en symbiose avec la nature, avec les animaux dont ils ont besoin soit pour se nourrir soit pour travailler dans les champs et ils ont un respect absolu pour la préservation de leur environnement. 

 

Bernard et Dominique chez les lolos noirs juillet 2019 Nord-Vietnam (ABM Rennes) 

Film disponible en projection et bande annonce sur https://www.youtube.com/watch?v=Q7TDdJd1oB8&t=39s 

Extraits  

https://www.youtube.com/watch?v=JI-2Z9VZPDQ 

https://www.youtube.com/watch?v=VCkLqTgNU_Y&t=16s 

https://www.youtube.com/watch?v=Oo9paCpNUBM&t=18s 

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *